accueil

Les coopérations internationales

Développer les coopérations internationales, c’est partager concrètement notre valeur universelle exceptionnelle avec d’autres sites dans le monde. En 2014, les programmes lancés avec la Chine, l’Afrique du Sud et la Nouvelle-Zélande, se fondent sur le partage de la notion de terroirs d’excellence.

Le réseau VITOUR réunit 14 vignobles européens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Ces sites remarquables partagent tous un même engagement : restituer, protéger et faire partager leur identité culturelle et paysagère d’exception. Derrière les noms des vins européens les plus prestigieux se cache un terroir avec des habitants soucieux de préserver des savoir-faire spécifiques. Cette richesse culturelle construite patiemment au fil des siècles doit faire face à des nouvelles menaces et à de nouveaux défis pour préserver son unicité : extension du développement agricole, touristique et urbain, standardisation des goûts dans un contexte de mondialisation, concurrence des vins du nouveau monde…

Ce réseau est l’occasion pour nos vignobles de réaffirmer leur singularité culturelle et paysagère et de les valoriser comme un atout essentiel pour le maintien de leur vitalité économique, nécessaire à l’entretien de ces paysages d’exception.  

 L’enjeu du réseau est de contribuer à cette dynamique, en partageant ensemble nos bonnes pratiques et clés de réussites, en concevant des outils communs de développement durable et de valorisation touristique.

 Concrètement, le réseau se réunit en moyenne 2 fois par an et travaille sur des ateliers communs dirigés vers la gestion du territoire, la protection des sites, la communication et la valorisation touristique.

Dans cette optique, deux programmes ont déjà vus le jour :

  •          2005-2007 : Premier projet européen consacré au renouvellement de l’offre touristique en lien avec les paysages viticoles.
  •          2010-2012 : Deuxième projet européen "Vitour Landscape" consacré aux bonnes pratiques en termes de politiques de gestion paysagère

18, 19 et 20 février 2015  : Un colloque international sur les économies vivrières

Fondée sur la notion même de terroir d’excellence, le site des Climats constitue un modèle « agro-culturel » compris et partagé par de nombreux pays, aux économies vivrières dynamiques. Cette voie de développement, valorisant le patrimoine agro-culturel, représente une réponse aux menaces de standardisation et de perte d’identité. Ce colloque apportera un éclairage sur la complexité patrimoniale de ces économies et sur la palette des bénéfices qui peuvent y être associés.

Nouvelle-Zélande – Central Otago : Echanges autour du Pinot Noir 

  • Objectif : Développer la compréhension mutuelle entre nos régions viticoles, autour de la référence au cépage Pinot Noir.
  • Rencontre en Nouvelle Zélande : le 26 janvier 2014, à l’occasion du « Pinot noir celebration »

Chine – Province du Fujian : L’excellence du terroir et son expression dans le thé et le vin

  • Objectif : Etablir un dialogue entre deux modèles agro-culturels partageant la même philosophie, fondée sur les terroirs d’excellence, à travers les thés de roche et les vins des climats.
  • Rencontre en Chine: réception d’une délégation bourguignonne, en partenariat avec le Conseil régional de Bourgogne, en juillet 2014

Afrique du Sud – Le Cap Occidental : Terroirs, oenotourisme et identité paysagère

  • Objectif : Echanger autour de l’identité paysagère et de l’œnotourisme. Une réflexion autour des terroirs de Rooibos (arbre à thé rouge) est également à l’étude.
  • Rencontre en septembre 2014 en Afrique du Sud, dans le cadre d’une coopération menée avec la région Bourgogne et le CFPPA de Beaune