accueil

L’UNESCO et le Patrimoine mondial

Préserver les trésors de l’humanité

Depuis le 4 juillet 2015, les Climats du vignoble de Bourgogne ont rejoint la Liste du Patrimoine mondial. Le Patrimoine mondial est l'un des différents programmes conduits par l’UNESCO. Il encourage la protection et la préservation de sites culturels, naturels et mixtes.

Pas d’inscription sans Valeur Universelle Exceptionnelle !

Pour être inscrit sur la Liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO, un site candidat doit justifier d'une « Valeur Universelle Exceptionnelle » (VUE), c'est-à-dire d'une importance culturelle telle qu'elle dépasse nos frontières, traverse les générations, et mérite d'être reconnue à l'échelle mondiale.

L 'UNESCO, Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture

Née en 1945, à la fin de la Seconde Guerre mondiale, l 'UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture) s’est fixée pour objectif de construire la paix dans l'esprit des hommes à travers l'éducation, la science, la culture et la communication. Elle compte 193 Etats membres. Ses principales missions consistent entre autres à réduire la pauvreté, assurer une éducation de qualité pour tous, contribuer au développement ou encourager la protection du patrimoine littéraire, artistique, monumental et culturel.

Les guerres prenant naissance dans l'esprit des hommes, c'est dans l'esprit des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix.

Préambule de l'acte constitutif de l'Unesco

Plus de 1000 sites déjà inscrits 

Depuis 1978, plus de 1007 sites sont classés sur la Liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO dont 41en France. Parmi eux figurent les Pyramides d'Egypte, le Grand Canyon, les temples d’Angkor, le Mont Saint-Michel ou, plus proche de nous, en Bourgogne, la Basilique et la colline de Vézelay et l’Abbaye de Fontenay.  Depuis 1992, les paysages  culturels  viticoles ont aussi fait leur entrée. 

Vignobles européens déjà inscrits sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO