accueil

Soirée mécénat

Lundi 28 novembre

Le mécénat : un soutien toujours aussi primordial pour 2017, année qui verra la concrétisation de projets phares

Mercredi 8 novembre, l’Association des Climats du vignoble de Bourgogne – Patrimoine mondial  réunissait ses 55 entreprises-mécènes à la Maison des Climats puis au Château Corton-Grancey.  L’occasion pour Guillaume d’Angerville, Président de l’association, de les remercier chaleureusement pour leur soutien financier, qui représente près de 50 % du budget de l’association. L’occasion également de leur présenter les grands projets pour l’année 2018 et de les associer à la découverte, en avant-première, du dispositif de réalité augmentée dont va bientôt bénéficier la Maison des Climats. 

Le mécénat : un soutien primordial pour l’éclosion de projets innovants, comme la Maison des Climats ou le recueil de « paroles vigneronnes » lancé il y a peu sur le territoire. 

Pour 2018, l’Association des Climats voit loin. Une trentaine de projets débuteront l’an prochain, portés par l’Association ou par ses partenaires. Ce programme s’appuie en grande partie sur le programme d’actions ratifié en juillet dernier lors de la signature de la Convention cadre partenariale. Les projets phares seront notamment la mise en œuvre  du Plan de Paysage du Bassin carrier et l’implantation de la signalétique patrimoniale et du fléchage routier.

Si le financement de certains projets sont définis et assuré par les collectivités, d’autres nécessitent l’apport du mécénat pour voir le jour. C’est ainsi que le recueil de « paroles vigneronnes » a pu être lancé cette année : « Un mécène nous a fait confiance sur ce projet, dont les valeurs le touchait. Il s’est engagé sur un don de 60 000 €. Une somme qui nous a permis de lancer le projet et de préparer une première exposition pour 2018.

 Fort de cet engouement, nous espérons pouvoir prolonger la collecte de témoignages en 2019 grâce à de nouveaux dons, mais également réaliser des restitutions de qualité comme des carnets sonores » confie Bertrand Gauvrit, Directeur de l’Association.

 En parallèle, le mécénat permet à l’Association de bénéficier d’un financement « mixte » sur de nombreux projets. La Maison des Climats en est un parfait exemple. Citons également le programme de restauration du patrimoine viticole, dont les fonds proviennent uniquement de donateurs étrangers.

En 2018, l’appel à mécénat est également lancé pour des projets spécifiques comme :

  • les animations du Mois des Climats ;
  • le financement de la recherche scientifique ;
  • la réalisation d’une cartographie du patrimoine sous-terrain comme les caves ;
  • la mise en tourisme de 3 nouveaux parcours dédiés aux Climats ;
  • la création d’éditions pour le jeune public

Des Grands Mécènes Fondateurs fidèles et généreux

« L’Association a la chance de pouvoir compter sur un réseau d’entreprises et de maisons de vins d’une fidélité remarquable. » confie le Président Guillaume d’Angerville. « C’est le cas des 31 Grands Mécènes Fondateurs, qui soutiennent l’association depuis plus de 3 ans, et depuis 2012 pour la moitié d’entre eux. »

Comment  rejoindre le cercle des mécènes ?

A partir de 700 € pour les mécènes premier cru jusqu’à 10 000 € pour les Grands Mécènes, chacun peut contribuer au projet. Pour chaque don (financier mais aussi de nature ou de compétence), l’entreprise bénéficie d’une déduction fiscale de 60% du montant du don. Selon l’engagement de chacun, des avantages et des rencontres privilégiées sont proposées par l’association.