accueil

FORMATION BÉNÉVOLES

17 bénévoles ont répondu présent pour cette nouvelle formation

Objectif : « remettre à niveau » les connaissances scientifiques acquises, avec un temps en salle et un temps sur le terrain. Un enjeu majeur pour l’association puisque les bénévoles sont sur le terrain constamment, renseignant le public, les professionnels sur ce que sont les Climats ainsi que sur les enjeux de l’inscription au Patrimoine mondial. Retour sur cette journée riche d’enseignements ! 

Au programme de cette première édition :

  • Un temps d’information sur les derniers projets de l’Association des Climats, animée par Bertrand GAUVRIT, directeur de l’Association des Climats, et Charlotte L’HERMITTE, chargée de mission médiation et coordinatrice du réseau des bénévoles de l’Association des Climats ;
  • Un temps de « remise à niveau » des connaissances scientifiaues sur les Climats, assurée par Jean-Pierre GARCIA, coordinateur du conseil scientifique des Climats de Bourgogne ;
  • Un temps sur le terrain avec la découverte des noms des Climats de Gevrey-Chambertin, faite par Françoise DUMAS, linguiste et membre du conseil scientifique des Climats de Bourgogne.

Malgré la pluie battante, les 17 bénévoles présents étaient ravis de cette journée de formation, qui leur a permis de mieux connaître notre site et nos valeurs. Une proposition à renouveler l’année prochaine avec d’autres intervenants et d’autres thématiques liées aux Climats !

Une formation annuelle, primordiale pour l’association

« Les bénévoles des Climats sont les premiers prescripteurs de nos valeurs : ils sont amenés à expliquer ce que sont les Climats et les raisons de leur inscription lors d’évènements locaux et régionaux grand public (journées du patrimoine, foire gastronomique, etc.). Il était donc important pour notre Association de pouvoir leur proposer une formation tous les ans afin d’approfondir leur degré de connaissance théorique des bénévoles sur les Climats, de partir à la découverte du site des Climats et de créer un lien entre les bénévoles et le conseil scientifique des Climats de Bourgogne. » explique Charlotte L’Hermitte.