accueil

La Maison des Climats

Porte Marie de Bourgogne – 6 Boulevard Perpreuil –21200 Beaune
Entrée gratuite – 9h-12h, 13h30-18h (horaires modifiables selon la saison )

La réalité augmentée fait son entrée à la Maison des Climats

La Maison des Climats a déjà accueilli plus de 17 000 visiteurs. Elle s’enrichit de nouveaux outils numériques : une expérience de réalité augmentée et une médiathèque numérique, tous deux accessibles grâce aux 10 tablettes en accès libre et gratuit. En interaction avec la maquette, l’application en réalité augmentée fait apparaître le nom des 1247 Climats, leur AOC et leurs crus. En quelques clics, remontez aussi le temps et visualisez la nature des sols à la préhistoire ou les monuments érigés à chaque époque. En parallèle, la médiathèque numérique donne accès à des articles, des photographies et des vidéos inédites répartis dans 3 grands thèmes : « Territoire », « Patrimoine » et « Culture et savoir-faire ». C’est une nouvelle part du dossier scientifique qui est ainsi révélée d’une manière simple et ludique.

La Maison des Climats

Depuis le 4 juillet 2017, la Maison des Climats est l’exposition de référence pour comprendre les Climats du vignoble de Bourgogne, ces fameuses parcelles de vignes nommées et délimitées précisément depuis des siècles, qui ont été inscrites au Patrimoine mondial de l’UNESCO en 2015.

La visite de la Maison des Climats débute par une vidéo, avec un design sonore 3D, racontant l’histoire des Climats. Place ensuite à une maquette du vignoble de la Côte de Beaune et de la Côte de Nuits, de plus de 9 mètres de long, puis à une frise chronologique et des îlots ludiques sur la géologie et les noms de Climats. Des fiches de salle complètent le dispositif sur les grandes thématiques des Climats ainsi que sur les "attributs" du Bien, lieux emblématiques de cette construction historique des Climats.

Les outils numériques viennent enrichir le dispositif scénographique. Des nouveaux modules d’écoute et de mise à disposition des tablettes ont fait leur apparition. 


TESTEZ LA REALITE AUGMENTEE : un voyage à travers l’histoire

La réalité augmentée permet d’explorer le territoire au fil des siècles. En quelques clics, le visiteur « remonte le temps », de la préhistoire à nos jours, à travers 5 époques (Préhistoire, Haut Moyen-Âge, Bas Moyen-Âge, Epoque moderne, Aujourd’hui). Des calques virtuels se superposant à la maquette rendent compréhensible la formation géologique des sols et sous-sols, l’influence progressive des Ducs et des ordres religieux sur l’exploitation viticole de la Côte. Le public peut aussi visualiser le découpage du vignoble en fonction de ses cépages et de ses appellations.

Pour chaque époque, le visiteur voit apparaître ou disparaître les monuments historiques. Un système de zooms permet quant à lui d’obtenir des informations complémentaires, de comprendre l’évolution du parcellaire, et de visualiser l’ensemble des noms des Climats.


LA MEDIATHEQUE NUMERIQUE : pour prolonger la découverte

Plus de 40 articles sont à explorer, répartis en trois grandes thématiques : « Territoire », « Patrimoine » et « Culture et savoir-faire ». Ils sont agrémentés d’une centaine d’images, d’archives ou contemporaines, de vidéos et de 10 interviews.

Au printemps 2018, cette application sera librement téléchargeable et consultable en version bilingue (FR-EN) sur Android et iOs.

Un avant-goût du contenu à retrouver dans les futures Cités de Beaune et de Dijon

Un lieu à vocation expérimentale : « Nous souhaitons tester ici des dispositifs, des outils, qui seront réutilisables ou aménageables pour les futures sites d’interprétation (Cité des Vins de Bourgogne à Beaune, Chapelle des Climats à Dijon, etc.) »  Bertrand Gauvrit, Directeur de l’association des Climats du vignoble de Bourgogne. 

La suite du programme

Pensée depuis les débuts comme un laboratoire d’idées, la Maison des Climats va poursuivre son évolution et ne restera pas figée.

En 2018, une évaluation des dispositifs actuels permettra de prévoir des réajustements et de recueillir des pistes de nouveaux outils pour les prochains lieux de découverte, tels que les futures Cité des Vins de Bourgogne à Beaune et Cité de la Gastronomie et du Vin de Dijon.

Progressivement, un programme d’animations et de visites va voir le jour, à destination du grand public mais également des scolaires.

Enfin, des formations pour l’accompagnement à la visite ont déjà débuté et se poursuivront en 2018. 

Un projet ambitieux, largement soutenu et financé par les collectivités, le monde du vin et l’Europe

Il aura fallu un an de travail intensif pour faire émerger la Maison des Climats et l’ensemble de ses dispositifs. Tous les acteurs du territoire ont été fortement impliqués et mobilisés : la Région Bourgogne-Franche-Comté, le Département de Côte d’Or, le Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne, Dijon Métropole, la Communauté d’Agglomération Beaune Côte & Sud ,le Pays Beaunois, la CASDEN, le Pôle Vigne & Vins et les fonds européens . La ville de Beaune a mis à disposition les lieux et les entreprises SETP et EQUIOM des pierres de Bourgogne pour la scénographie.

Pour la partie numérique, les outils ont pu voir le jour grâce à la participation financière de :

  • l’Europe (FEDER : 50 % - dans le cadre de l’appel à projet « outils numériques innovants ») ;
  • la Région Bourgogne-Franche-Comté (30 % - Fonds de développement des usages numériques) ;
  • le Conseil Départemental de la Côte-d’Or, la Communauté d’agglomération Beaune Côte et Sud, le Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne et Dijon Métropole (25 % au total) ;
  • et le mécénat privé de l’Association.

Les entreprises ayant travaillé sur le projet

Exercice de Style

Stéphane Bouhey-Perret, Muséographe et Rédactrice

 

Marion Golmard, scénographe

Vinciane Clemens, graphiste

reciproque

François Forge, Directeur de production
Sébastien Cotte, Chef de projet, UX Design et conception éditoriale
Sophie Schaffar, Chargée de projet, test, data-mining et iconographie
Elsa Bernard, Directrice artistique
Léonard Gügi, Développeur Réalité augmentée et Designer 3D

 Planet Nemo Editions

Marc Boucharlat, Directeur de production
Julien Suarez, Directeur technique et développement

 Bocapulco Films

Stéphane Lévy, Réalisatrice
Jean Sebastián Seguin, Chef opérateur
Etienne Blanchard, Chef opérateur
Idit Bloch, Monteuse

  

IRELEM et DIMAG
pour l’installation et la mise en service du matériel