accueil

COLLECTE Paroles vigneronnes

De 2017 à 2021, une enquête de terrain conduite avec la Maison du Patrimoine Oral de Bourgogne (MPOB), a permis de mener 44 entretiens auprès de vignerons-propriétaires et d’employés viticoles, afin de capter les réflexions, les ressentis et les problématiques qui traversent les différentes générations dans le vignoble. Des extraits des premiers entretiens recueillis ont été proposé dans l’exposition sonore « Paroles vigneronnes », qui a sillonné la Côte de 2018 à 2021. La parole a aussi continué à circuler et à s’enrichir au cours des 11 apéros-débats qui se sont tenus.

Les 60h d’entretiens collectés sont désormais versées au fond d’archives de la MPOB pour une mise à disposition des chercheurs. Le projet entre désormais dans une phase d’analyse, afin de dessiner prochainement une nouvelle campagne et sans doute des nouvelles modalités de restitution avec le grand public, à travers une exposition ou des créations artistiques. 


Pourquoi transmettre les « paroles vigneronnes » ?

Chaque vigneron, chaque ouvrier viticole ou artisan de la filière porte une part de l’histoire des Climats ; une culture orale, immatérielle, transmise et réinterprétée d’une génération à l’autre. Chacun a sa vérité, son langage, sa façon de travailler, son interprétation de la nature qui l’entoure, et sa capacité d’accepter les évolutions du monde et des méthodes de viticulture.

Ces savoirs, discrets et précieux, sont l’essence du projet « Paroles vigneronnes ». Leur collecte a d’ailleurs été menée par les ethnologues de la Maison du Patrimoine oral de Bourgogne (MPOB), une référence régionale, en lien avec la DRAC. Ils ont pris soin de travailler avec les personnes interviewées sur les éléments qui leur semblaient important de transmettre.


L'exposition  sonore « paroles vigneronnes » ?

Pendant 3 ans, l’exposition sonore "Paroles vigneronnes" a circulé dans la côte viticole, donnant à entendre une sélection d'extraits de témoignages de vignerons et de travailleurs de la vigne et du vin sur l’évolution du métier et du monde viticole depuis une cinquantaine d’années. D'une durée de 25 minutes, le montage aborde différents thèmes comme l'adaptation aux changements climatiques, la transmission - parfois mouvementée - d'une génération à l'autre, ou la place du travail des femmes.

Autour du point d’écoute, des panneaux permettent de comprendre la démarche initiée par l’Association des Climats du vignoble de Bourgogne et par la Maison du Patrimoine oral de Bourgogne : travailler à la fois sur le recueil de la culture orale, par essence « volatile », et réinvestir cette culture orale, à travers des échanges et des apéros-débats.